Quel est le salaire d’un courtier immobilier au Québec ?

Quel est le salaire d’un courtier immobilier au Québec ?

14 June 2022,
 Off

Au Québec, le métier de courtier immobilier gagne en popularité, mais est-ce qu’un courtier gagne bien sa vie ?

L’image du salaire que font les courtiers immobiliers est parfois remplie de clichés. 

Il est vrai que certains d’entre eux gagnent très bien leur vie, en effet. Ce n’est toutefois pas le cas pour la majorité. Divers facteurs font varier la rémunération d’un courtier immobilier dont le taux de commission, l’expérience et le réseau de contacts, les frais afférents à l’exercice et bien plus encore.

Bien sûr, il ne faut pas oublier de valoriser le métier de courtier immobilier et de rémunérer adéquatement la personne pour son travail effectué.

Quelle est la commission versée à un courtier immobilier ? Quelles sont les dépenses que doit payer un courtier immobilier au Québec ? Quel est le salaire horaire et annuel d’un courtier immobilier ? 

Voilà plusieurs questions que tout le monde se pose, et bien, laissez-nous démystifier le tout !

Courtière immobilière Québec

Tout savoir sur la commission du courtier immobilier au Québec !

La commission à verser semble élevée ? Il est important de rémunérer votre courtier pour la qualité du travail effectué. Le taux de commission inclut entre autres le temps, le marketing, l’expérience et les frais afférents. 

Au Québec, le courtier immobilier reçoit généralement un taux de commission situé entre 4% et 7%, dont la commission moyenne est établie à 5%.

Afin de démontrer l’étendue des salaires possibles, voici un aperçu du montant de la commission versée pour une seule transaction. 

Prix de Vente / Commission

4%

5%

7%

150 000$

6 000$

7 500$

10 500$

250 000$

10 000$

12 500$

17 500$

350 000$

14 000$

17 500$

24 500$

450 000$

18 000$

22 500$

31 500$

Attention, ce montant ne va pas directement dans les poches du courtier immobilier !

Si l’acheteur travaille également avec un courtier, celui qui représente le vendeur devra lui verser 50% de la commission.

De plus, de la commission reçue, il y a un moment qui sera versé à l’agence pour laquelle le courtier travaille. 

Malgré le fait que la moyenne se situe entre 4 et 7%, il a été remarqué qu’au courant des dernières années, les taux ont eu tendance à baisser. Cette baisse est expliquée par la concurrence du marché ainsi que par les ventes réalisées sans l’intermédiaire d’un courtier immobilier. Il est estimé que 20% à 30% des Québécois vont opter pour vendre sans les services d’un courtier.

Certaines agences vont donc jusqu’à offrir des taux très bas fixés à 2% et 3%. 

Il ne faut toutefois pas s’attendre à un travail de même qualité !

Selon le site du Gouvernement du Canada, le salaire de courtier immobilier commencerait à 29 862 $ allant jusqu’à 103 711$, dont la moyenne est de 39 562$.

 

Région

Salaire ($/année)

Bas

Médian

Haut

Province de Québec

29 862

39 562

103 711

La règle de 80/20 s’applique très bien au métier de courtier immobilier

Effectivement, dans ce métier on peut dire que 80% des revenus réalisés sont générés par 20% des courtiers actifs. 

Pour cette raison, il est difficile de se fier à une moyenne salariale pour définir les honoraires d’un courtier. 

Ceci étant dit, voici une autre manière de calculer le salaire moyen d’un courtier au Québec en se basant sur les données de 2021, qui soit dit en passant, a été une année immobilière record. 

Le métier de courtier immobilier fait partie de l’un des 10 métiers les mieux rémunérés sans diplôme universitaire, du moins pour ceux qui sont dans le 20%.

 

Nombre de courtiers en activité

(source : OACIQ)

16 987

Nombre de transactions immobilières x 2 côtés (acheteur/vendeur)

2 x 109 000 = 218 000

Prix moyen par transaction

(source : OACIQ)

350 000$

Commission moyenne par côté 

2,5%

Salaire moyen pour l’année record de 2021 =

(Nb. de côtés/Nb. de courtiers)*(Prix moyen*Commission) =

112 262$ 

Les frais connexes que doivent assumer les courtiers immobiliers

Notez que les montants calculés représentent le salaire brut. De cette commission reçue, il y a d’abord un montant qui va à l’agence pour laquelle il travaille à titre de redevance mensuelle en échange d’être membre franchisé. Ensuite, le courtier doit payer les taxes de vente sur la commission (TPS/TVQ).

Lorsque le courtier travaille à son compte, il n’a pas de redevance à verser à une agence, mais il aura d’autres dépenses auxquelles il devra s’acquitter. 

Plusieurs frais récurrents sont à couvrir : 

Ces frais ne sont pas réservés qu’aux courtiers d’expériences, même en sortant de l’école, un courtier a des dépenses qui tournent autour de 8 000$ à 10 000$.

C’est pourquoi il est recommandé que les courtiers immobiliers planifient un fonds de prévoyance de 30 000$ pour payer le permis, les assurances, les cotisations professionnelles et les frais de bureau minimum. Seulement pour la délivrance du permis, des frais établis entre 575$ et 2150$ doivent être acquittés dans les 12 mois suivant l’obtention. 

Le métier de courtier peut être très lucratif, mais il est évalué que les 3 premières années le seront un peu moins en raison des nombreux frais afférents et du nombre moindre de transactions.

Qu’en est-il des horaires de travail d’un courtier immobilier ?

Au Québec, un courtier immobilier travaille souvent de 50 à 60h par semaine. Cela va parfois jusqu’à 80h par semaine selon l’achalandage et le temps de l’année. Beaucoup d’heures de travail sont mises chaque jour afin d’être disponible pour chaque client que ce soit de jour, de soir et de fin de semaine. 

Les courtiers immobiliers gagnent bien leur vie et profitent d’une certaine liberté d’horaire, mais ils y mettent beaucoup de temps et doivent s’investir énormément. 

Vous comprendrez que tout comme le salaire annuel, le salaire horaire varie grandement selon le salaire annuel et les heures fournies au travail. 

On peut toutefois estimer le salaire horaire entre 20$ et 70$ de l’heure. 

Comparons le salaire de Martin et de Stéphanie tous deux courtiers immobiliers au Québec

Persona courtier imoobilier

Martin

Persona courtière immobilière

Stéphanie

L’expérience, le temps investi et un bon réseau de contacts, ça peut tout changer !

Il est vrai que certains courtiers réussissent très bien, mais ce n’est pas le cas pour tous. Se renseigner auprès de différents courtiers immobiliers, c’est la clé du succès !

La commission versée est en accord avec le service qui vous sera fourni.

Pour trouver le courtier immobilier qui répondra à vos besoins, remplissez notre formulaire !

Vous pourrez ainsi comparer l’offre de 3 courtiers immobiliers partenaires.

Faites comme Amélie… trouvez rapidement
votre propriété au meilleur prix !

Remplissez ce court formulaire pour obtenir rapidement 3 offres des meilleurs courtiers immobiliers de votre région
Soumissions Courtiers est un service gratuit qui analyse les courtiers immobiliers les plus performants à travers le Québec pour vous référer les meilleurs de votre secteur
sc-icon-1 400+ courtiers
partenaires
sc-icon-2 100 000+ client servis
depuis 2015
sc-icon-3 Service gratuit
partout au Québec
sc-mascot