Un bilan du marché immobilier 2016 au Québec -
Comparez 3 Courtiers Immobiliers. Trouvez Votre Courtier en 2mins +250 Courtiers Immobiliers Partenaires partout au Québec
  • Merci pour l’excellent service qui nous permet d’entrer en contact avec de bons courtiers.
    On a parlé avec avec 2 d’entre eux et ils semblent compétents. On va faire notre choix sous peu.
    En espérant avoir plus de chance qu’avec DuProprio !

    M. Cloutier
    5 star
  • Très utile de pouvoir comparer les courtiers et de voir leur approche. Cela nous a permis
    de choisir le courtier qui nous semblait le plus compétent pour vendre notre condo et notre
    choix s’est avéré le bon. On a vendu vite et bien !

    P. Vallières
    5 star
  • Très bon service en ligne. Rapide, simple et efficace. J’ai aimé parler avec les courtiers et voir
    leur idée et leurs stratégies pour vendre. Ils semblaient ouverts à négocier
    un peu leur commission donc j’y réfléchis.

    S. Lalonde
    5 star

Un bilan du marché immobilier 2016 au Québec

31 January 2017,
 0

 

2016 : une belle année pour l’immobilier au Québec

 

Ça y est, l’année 2016 est terminée ! Voilà que la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) a publié les résultats des ventes immobilières pour le 4e trimestre de l’année. On peut donc faire un petit bilan de ce qui s’est passé sur le marché au niveau de la province et des principaux centres urbains.

Les ventes de propriétés

Le plus important sans doute : les ventes ont connu une hausse significative à travers la province, grimpant de 6 % en moyenne par rapport à l’année 2015. C’est la plus forte hausse enregistrée depuis 2007 au Québec.  Il y a eu une augmentation de 5 % pour les maisons unifamiliales, de 6 % pour les copropriétés, et de 6 % pour les plex. Fantastique !

Parmi les six régions métropolitaines (RMR) de la province, c’est Gatineau qui a enregistré la plus forte hausse, avec une augmentation de 12 % des ventes. Rouyn Noranda gagne la palme des plus petits centres urbains, avec une hausse de 15 %.

La RMR de Saguenay a été moins chanceuse et a plutôt connu un recul de 2 % de ses ventes. Il ne faut pas oublier que la population y est plus âgée que la moyenne québécoise, et que cela affecte la demande. Les prix des unifamiliales sont à la baisse et le marché favorise généralement les acheteurs.

Les prix des propriétés

Cela fait maintenant 4 ans, selon la FCIQ, que les hausses de prix des propriétés à vendre au Québec sont plutôt modestes. Pour l’année 2016, on note une hausse de 2 % par rapport à 2015 sur le marché de la maison unifamiliale. Le prix médian pour la province s’élève à 234 500 $.

C’est Val-d’Or et Sainte-Adèle qui sont en tête des hausses, avec une croissance de 14 % et 12 % respectivement. Il y a eu augmentation de 2 % pour la RMR Montréal et de 1 % pour celles de Québec et Gatineau.

Sur l’île de Montréal, le prix médian des propriétés est élevé. Pour le  4e trimestre de 2016, on a enregistré un prix médian de 295 000 $ pour une unifamiliale, de 240 000 $ pour un condo et de 460 000 $ pour un plex.

Les inscriptions en vigueur

Le nombre d’inscriptions de propriétés sur le système Centris a diminué de 5 % au Québec en 2016, par rapport à l’année précédente. On parle en moyenne de 77 733 inscriptions pour l’année à travers la province.  C’est la première diminution enregistrée en 6 ans, ce qui n’est pas peu dire. Les unifamiliales ont connu un recul de 6 % et les plex, une diminution de 4 %.

Les délais de vente

Ceux-ci sont similaires à ceux de 2015 : en moyenne 119 jours pour vendre une unifamiliale et 135 pour une copropriété. C’est dans la RMR de Gatineau que les maisons se sont vendues le plus rapidement, avec un délai de seulement 94 jours pour toutes propriétés confondues.

 

Le marché immobilier 2016 dans les régions métropolitaines du Québec

Région métropolitaine Ventes Inscriptions Prix médian Délai de vente moyen*
Unifamiliale Copropriété
Gatineau 3 939 3 399 233 000 $ 148 000 $ 105
Montréal 39 926 30 740 295 000 $ 240 000 $ 102
Québec 6 721 7 633 248 000 $ 190 000 $ 138
Saguenay 1 092 1 503 170 000 $ 152 000 $ 160
Sherbrooke 1 798 2 008 198 250 $ 170 000 $ 136
Trois-Rivières 1 111 896 147 500 $ 128 000 $ 123

* Pour les unifamiliales, les copropriétés et les plex ensemble

 

Comparez 3 Courtiers

Remplissez le formulaire ci-dessous et 3 Courtiers IMMOBILIERS vous feront une Proposition. Comparez: Commission, Service & Personnalité

 

Les facteurs propices au marché immobilier 2016

Pour que le marché soit florissant, il faut bien sûr des raisons. En voici quelques-unes qui ont favorisé les ventes immobilières en 2016.

D’abord, les taux hypothécaires sont restés bas, ce qui est fort heureux. Les taux fixes n’ont pratiquement pas bougé au dernier trimestre de 2016, sauf celui de 5 ans qui a connu une légère baisse.

Ensuite, la confiance des consommateurs était au rendez-vous. Effectivement, plus de 35 % des Québécois considérait en 2016 le vent favorable à l’achat d’une  propriété. C’est là le plus haut indice de confiance enregistré au cours des 5 dernières années.

Le marché du travail va bon train. On parle de presque 50 000 nouveaux créés au cours du dernier trimestre de 2016, ce qui est considérable. Le taux de chômage, quant à lui, a connu une baisse de 0,5 %.

Fait intéressant à noter, les propriétés haut de gamme sont de plus en plus prisées au Québec. En effet, les ventes dans la gamme de prix de 500 000 $ et plus ont augmenté de 19 % au dernier trimestre de 2016. C’est là une indication que les finances des Québécois vont tout de même bien ces temps-ci !

L’année 2016 est-elle prometteuse pour 2017 ?

Oui, il se pourrait bien que l’année 2017 soit également un succès sur le plan immobilier au Québec. C’est bien sûr ce que tout le monde souhaite puisque « Quand l’immobilier va, tout va ! ».

Certains nuages pointent néanmoins à l’horizon : d’abord, une hausse très possible des taux d’intérêt et puis, des mesures hypothécaires plus restrictives risquant fort de limiter l’accès à la propriété.

Pour en apprendre davantage à ce sujet, consultez notre article : Regard sur l’immobilier au Québec : les prévisions des experts pour 2017   ou visiter la catégorie regroupant regroupant les articles sur les statistiques sur le marché immobilier au Québec

 

AVEZ-VOUS PENSÉ À UNE ASSURANCE VIE ?

C’est particulièrement important lorsqu’on achète une propriété, pour couvrir vos paiements hypothécaires et protéger les vôtres en cas de malchance.

Remplissez ce court formulaire pour obtenir une soumission gratuite selon vos besoins.