L’immobilier pour les retraités – Un retour vers les grandes villes en vue ?

Vous Vendez ou Achetez une Maison ou un Condo?
Comparez 3 Stratégies des Meilleurs Agents Immobiliers de Votre Région via un Simple Formulaire Web!

Comparez: % de Commission, Personnalité & Service

Comparez 3 Agents Immobiliers

Remplissez le formulaire ci-dessous et 3 Courtiers IMMOBILIERS vous feront une Proposition. Comparez: Commission, Service & Personnalité

+250

Courtiers Partenaires

L’immobilier pour les retraités – Un retour vers les grandes villes en vue ?

14 June 2022,
 Off

On parle souvent des boomers, mais qui sont-ils ? Non, ici il n’est pas question du terme péjoratif utilisé pour qualifier certaines personnes dépassées. On parle plutôt de cette génération en grand nombre qui est née durant le baby-boom d’après seconde guerre mondiale de 1945-1965.

L’immobilier et les retraités, qu’en est-il ? 

Et bien, il ne faut surtout pas les sous-estimer ! Pourquoi cela ?

Ils ont une grande influence sur l’activité du marché immobilier. Il en ressort que 77% des boomers sont propriétaires et plusieurs d’entre eux vendront leur propriété pour s’en procurer d’autres. 

Certains le feront pour débloquer des fonds, d’autres pour aider leurs enfants à acheter une maison et d’autres simplement pour trouver de nouvelles propriétés qui répondent mieux à leurs besoins. 

Il semblerait que de plus en plus, les boomers opteront pour une formule tout inclus en allant vers des résidences de luxe. Du moins, c’est ce qui est constaté chez nos voisins du sud. 

Partout au Québec, les tendances démontrent qu’au courant des dernières années et plus particulièrement au courant de l’année 2021, le marché immobilier de luxe a connu une forte croissance. De nouveaux projets immobiliers naîtront pour changer le mode de vie des baby-boomers. 

Permettez-nous de vous éclairer sur la migration de cette génération vers de nouvelles communautés urbaines alors que les séniors de luxe ont le vent dans les voiles !

Retraités projets immobiliers québec

Il fut un temps où les boomers boudaient les grandes villes

Il y a de cela quelques années, il avait été prédit que le marché urbain des condominiums progresserait de manière fulgurante. Le mythe répandu impliquait qu’une grande proportion des boomers prendraient la décision de quitter vers les grandes villes. 

Toutefois, dans la grande région de Montréal, seulement 0,6% avaient bel et bien décidé d’aller s’installer au centre-ville. 

Malgré le mouvement prédit, les boomers ont décidé d’en faire abstraction et de bouder les grandes villes pour les régions plus rurales du Québec. Le “focus” a donc été mis sur le développement des services de santé et du transport en commun afin de répondre aux besoins des boomers selon l’emplacement de leurs choix immobiliers.

À défaut d’investir en ville, les promoteurs immobiliers ont développé les banlieues où les coûts étaient réduits de 30% à 40% comparativement à ceux dans les développements urbains. 

En s’exilant plutôt vers les régions rurales, de nombreux développements immobiliers de banlieue ont vu le jour !

Communauté banlieue immobilier Québec

Pourquoi parler des aînés et du vieillissement de la population au Québec ?

Au Québec, les aînés, il faut bien en parler !  Ils représentent une part démographique de plus en plus importante. 

En plus d’avoir une grande influence sur le marché immobilier, ils vont redéfinir la définition de retraite.

On peut facilement expliquer ce phénomène puisque les boomers entraîneront une augmentation du revenu moyen dû au fait qu’une forte proportion d’entre eux possède un revenu élevé. 

Ils ont eu moins d’enfants que leurs parents, ils ont été plus longtemps sur le marché du travail, ils vivront probablement plus vieux et tout cela aura sans doute un impact important au cours des prochaines années. 

D’ailleurs,  l’institut de la statistique du Québec prévoit l’accélération du vieillissement démographique dont la proportion totale des aînés dans la population ne cessera de croître, et ce, jusqu’à 2066.

Développer le marché immobilier en fonction des retraités ne peut être que bénéfique !

demographie quebec
Source: Institut de la statistique du Québec

Que veulent les baby-boomers en cette ère post pandémie ?

Comme dans bien des aspects de notre vie, la pandémie a apporté son lot de changements. Il y a maintenant un engouement chez les gens de se regrouper en amis, en famille, de tout simplement reconnecter. 

Cette génération vit pleinement et n’a aucunement l’intention de mettre le pied sur le frein. Pour éviter de faire face à la solitude, les baby-boomers choisissent d’habiter dans des communautés. L’accès à une vie dynamique moderne sera préféré au chemin traditionnel de ladite « maison de retraite ».

Au Québec, le boomer typique croit que l’immobilier constitue un excellent investissement. Au lieu de réduire, plusieurs d’entre eux envisagent de déménager dans des propriétés supérieures à ce qu’ils possèdent actuellement. 

Il est aujourd’hui question de développer davantage de communautés de luxe pour nos baby-boomers. L’intérêt actuel tend vers une vie de divertissements !

Les tendances immobilières urbaines et luxueuses pour les retraités

La tendance prédite des boomers en migration vers les grandes villes est toujours d’actualité.

Celle-ci nous vient plus précisément des États-Unis où l’on remarquera le déploiement de plusieurs projets immobiliers dans différents centres urbains, dont New-York, Chicago, San Francisco, Boston et Los Angeles.  Des propriétés avec piscine sur le toit, la présence de chefs célèbres, des centres de bien-être où les aînés auront accès à tout ce dont ils ont toujours rêvé. 

Dans les grandes villes du Québec, il existe un peu moins de 20 communautés de luxe dédiées aux personnes âgées. On anticipe que ce nombre triplera au courant des prochaines années.

Un retour vers les communautés urbaines a ses avantages, la voiture n’est plus autant nécessaire, tous les services sont à proximité, et surtout,  il y a l’infrastructure nécessaire permettant d’offrir une meilleure qualité de vie. 

Communauté urbaine retraités

Ces prédictions sont confirmées par les promoteurs, car il est estimé que le quart des prochains développements immobiliers pour boomers seront ciblés dans des centres urbains. 

Le vieillissement de la population permettra enfin aux promoteurs immobiliers d’investir dans des emplacements urbains plus coûteux en raison de l’augmentation de la demande. 

Comment y arriver ? Il est prévu de rechercher des opportunités d’investissement telles que des immeubles à bureaux existants ainsi que des hôtels inutilisés afin de les convertir. 

Bref, nos boomers, il n’est pas question de les négliger et de continuer à les envoyer chez nos voisins américains. Les projets immobiliers haut de gamme sont dans la mire des promoteurs et seront prochainement à la portée des « retraités » !

Trouver le bon style de vie à la retraite: parlez avec un courtier pour magasiner !

Vous êtes curieux quant à vos possibilités d’investissement immobilier, nous vous invitons à remplir notre formulaire pour trouver le meilleur courtier immobilier.

C’est sans engagement que vous aurez l’occasion de comparer l’offre de 3 courtiers.

Vous pourrez ainsi discuter de vos possibilités.

liste courtiers immobiliers