Achat d’une maison : l’inspection préachat n’est pas une option ! -

Vous Vendez ou Achetez une Maison ou un Condo?
Comparez 3 Stratégies des Meilleurs Agents Immobiliers de Votre Région via un Simple Formulaire Web!

Comparez: % de Commission, Personnalité & Service

Comparez 3 Agents Immobiliers

Remplissez le formulaire ci-dessous et 3 Courtiers IMMOBILIERS vous feront une Proposition. Comparez: Commission, Service & Personnalité

+170

Courtiers Partenaires

Achat d’une maison : l’inspection préachat n’est pas une option !

24 août 2017,
 0

L’achat d’une maison est le rêve de la majorité des Québécois. Cependant, pour que ce rêve ne tourne pas au cauchemar, il vaut mieux prendre toutes les précautions pour s’assurer que tout se passe comme sur des roulettes. En autres, l’une des étapes qu’il ne faut surtout pas bâcler est l’inspection préachat ! En effet, nombreuses sont les histoires d’acheteurs qui n’ont pas fait inspecter leur propriété et qui se sont finalement ramassés avec des propriétés bourrées d’imprévus. En faisant inspecter une maison par un professionnel avant de l’acheter, vous demandez à un expert de vous dire son diagnostic général et de vous conseiller quant à la qualité de la propriété que vous désirez acheter. Celui-ci pourra alors vous dire si, suite à son inspection des composantes apparentes, il y a des rénovations à faire ou à prévoir au cours des prochaines années. Mais pourquoi est-ce si important ?

achat-maison-inspection-preachat

 

À quoi sert une inspection préachat et pourquoi est-ce important ?

L’inspection préachat est importante puisqu’elle permet de vérifier la qualité des composantes physiques visibles de l’immeuble. Un inspecteur en bâtiment certifié pose donc son diagnostic sur la condition de chaque composante et vous donnera un rapport qui vous permettra de juger si la propriété vaut la peine d’être achetée au prix que vous aviez fixé, ou si vous devez renégocier un meilleur prix ou encore même annuler complètement la vente. C’est un processus visant à protéger l’acheteur !

 

Acheter une maison sans inspection : les risques associés ?

En refusant d’engager un inspecteur en bâtiment qualifié et certifié pour inspecter la propriété, vous devenez dès lors le seul responsable de l’évaluation de la qualité des composantes physiques du bâtiment. Suite à l’achat, vous ne pourrez pas revenir contre le propriétaire si vous constatez un vice apparent, car c’est quelque chose que vous auriez dû voir lors de votre visite. Si vous aviez découvert un vice apparent et que vous aviez fait inspecter la maison par un inspecteur professionnel, c’est alors ce dernier qui aurait été responsable et qui aurait dû vous dédommager. Cependant, peu importe la façon d’acheter (avec ou sans inspection), le vendeur devra toujours dédommager l’acheteur en cas de vices cachés.

De plus, si vous ne faites pas faire une inspection préachat et que vous n’avez pas d’expérience en construction/rénovation, c’est un peu comme si vous achetiez les yeux fermés. Parfois, tout peut sembler beau et en bon état alors que plusieurs composantes ont nettement besoin de réparations. Il arrive souvent que des propriétaires procèdent à un peu de « maquillage » pour faire bien paraître la propriété, mais que certains éléments spécifiques moins visibles soient en moins bon état. En décidant d’éviter l’inspection, vous prenez donc sur vos épaules les risques associés aux vices apparents et renoncés à la protection que vous offre un inspecteur.

 

Acheter une maison sans garantie légale : une bonne idée ?

En plus de ne pas procéder à une inspection préachat, de plus en plus de gens achètent des maisons sans garantie légale. C’est quoi une maison sans garantie légale ? En fait, c’est simplement le fait que l’acheteur renonce à sa capacité à poursuivre le vendeur en cas de vices cachés. Donc, si une personne achète une maison sans garantie légale et sans inspection, il ne pourra pas poursuivre le vendeur en cas de vices cachés, et il ne pourra pas poursuivre l’inspecteur en cas de vices apparents. Il renonce donc à TOUS ses droits de poursuivre et se porte garant de tous les vices potentiels, à l’exception des vices cachés CONNUS du vendeur et qu’il a omis de dire. Ce type de transaction est TRÈS risqué et nombreux se sont retrouvés avec des factures très salées en raison de réparations imprévues.

Pourquoi donc acheter une maison sans garantie légale ? Eh bien, tout simplement parce que le prix de vente est souvent bien moins cher qu’une propriété comparable. On parle souvent d’environ 10% moins cher, ce qui n’est pas rien considérant qu’une maison unifamiliale moyenne coûte 275 000$. On parle donc d’une réduction de prix de 247 500$ par rapport à la maison moyenne si elle se vend sans garantie légale. Si vous souhaitez la paix d’esprit, c’est loin d’être une bonne idée d’acheter ce type de propriété. Certaines personnes argumenteront que la baisse de prix compense souvent les frais imprévus. Quoique ce peut être vrai, ce n’est pas toujours le cas et les frais des réparations doivent souvent être payés en comptant ou sur crédit.

 

Combien coûte une inspection préachat ?

C’est souvent la question que se posent presque tous les acheteurs : combien est-ce que ça coûte une inspection préachat ? En fait, le coût moyen que chargent les inspecteurs est de 450$. Pour ce qui est des inspecteurs un peu plus « haut de gamme », on parle généralement de 500-550$. C’est quoi la différence entre ces deux inspecteurs ? On parle généralement d’une certification plus étendue, de plus d’années d’expérience et d’un service plus personnalisé dans le cas du haut de gamme. Pour la différence de prix, les professionnels en immobilier recommandent souvent de se tourner vers un inspecteur haut de gamme, mais tout dépend de vos besoins et de la maison que vous désirez acheter. Demandez plusieurs soumissions afin de comparer les offres en vue d’obtenir le meilleur rapport qualité/prix !

 

L’inspection préachat : un investissement qui peut vous permettre de négocier le prix de vente !

L’erreur que commettent la plupart des nouveaux acheteurs est de percevoir l’inspection préachat comme une dépense inutile, alors qu’ils devraient la voir comme un investissement pouvant rapporter des milliers de dollars ! Pff, vraiment ? Absolument ! En procédant à une inspection, vous vous protégez non seulement contre d’éventuels problèmes et vices apparents, mais s’il y en a, vous n’aurez pas un sou à débourser et ce sera à l’inspecteur de payer. Vous sauverez potentiellement des milliers de dollars si des vices apparents ne sont pas détectés. Mais ce n’est pas le plus beau, oh que non ! L’inspection préachat peut s’avérer être un outil très puissant pour négocier le prix de vente de la maison que vous voulez acheter. Par exemple, si votre inspecteur a détecté un problème que votre vendeur n’avait pas vu, au lieu d’abandonner la maison, vous pouvez faire une contre-offre au vendeur et négocier avec lui le prix des rénovations avec un léger supplément. Le rapport d’inspection peut alors servir de preuve et étayer votre argumentation. L’inspection peut alors devenir le point central de votre négociation et vous permettre d’économiser des milliers de dollars.

Quel que soit votre projet d’achat, l’inspection préachat devrait toujours faire partie de votre plan de match. Cela vous permettra de bénéficier de protections optimales, et vous serez assuré d’acheter une propriété en bon état qui ne vous réservera pas de mauvaises surprises. L’inspection préachat ne devrait donc pas être considérée comme une option, mais comme un investissement obligatoire qui vous protégera et vous permettra d’obtenir le juste prix pour la propriété que vous désirez !

Copyright© 2017 Soumissions Courtiers
Membre du réseau de Soumissions Maison