12 questions critiques avant d’engager un courtier immobilier -

Vous Vendez ou Achetez une Maison ou un Condo?
Comparez 3 Stratégies des Meilleurs Agents Immobiliers de Votre Région via un Simple Formulaire Web!

Comparez: % de Commission, Personnalité & Service

Comparez 3 Agents Immobiliers

Remplissez le formulaire ci-dessous et 3 Courtiers IMMOBILIERS vous feront une Proposition. Comparez: Commission, Service & Personnalité

+170

Courtiers Partenaires

12 questions critiques avant d’engager un courtier immobilier

11 avril 2017,
 0

12 questions avant d'Engager votre courtier immobilier

Vous souhaitez engager un courtier pour acheter ou vendre une propriété mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Aucun souci ! Voici 12 questions à lui poser pour faire le bon choix.

 

1.  Depuis quand exercez-vous et, plus spécifiquement, dans le quartier concerné ?

Cette question donne des indications sur l’expérience du courtier. En général, plus il a de l’ancienneté, plus il connaît son métier. Il est nécessaire de réduire la question, dans un second temps, au quartier dans lequel on veut vendre ou acheter, dans le cas où le professionnel aurait changé de lieu de travail. Il est primordial que l’agent connaisse parfaitement le quartier ciblé. Notez toutefois qu’un jeune agent immobilier, s’il possède un solide bagage d’études et de formation, peut être tout aussi compétent. Demandez-lui son parcours.

 

2. Comment vous démarquez-vous ?

Il est important de demander au courtier ce qui le différencie d’un autre, en quoi il serait plus performant. Pour cela, il est utile d’obtenir des informations telles que le nombre de maisons qu’il a déjà vendues ou achetées. En comparaison aux autres, plus un courtier vend de maisons et plus cela prouve ses compétences. Plus que cela, ce sont ses valeurs humaines qui pourront influencer votre choix. Votre courtier doit être honnête, sûr de lui, apte à négocier, disponible, analytique mais aussi avoir de l’entregent.

 

3. Quelle est votre stratégie ?

Il est instructif de s’informer de la stratégie adoptée par le courtier pour votre cas de figure.

Si vous êtes acheteur, informez-vous sur :

  • La méthode de recherche du domicile
  • Le nombre de demeures à visiter
  • La concurrence d’autres acheteurs
  • La gestion d’offres multiples
  • La procédure de présentation d’offres d’achat

Si vous êtes vendeur, informez-vous sur :

  • La méthode de vente
  • La gestion de la publicité
  • Les supports de la publicité

 

4. Quelle est votre méthode de négociation ?

Une partie cruciale dans le processus de vente ou d’achat est la négociation. Le vendeur propose toujours un prix de vente supérieur au prix qu’il souhaite afin d’obtenir une marge de négociation et ne pas vendre en dessous de son prix cible ou, du moins, de son prix plafond. La négociation est l’affaire du courtier, c’est lui le professionnel alors que les particuliers sont trop impliqués pour rester objectif.

Le courtier de l’acheteur se doit de connaître la stratégie du vendeur et de trouver le prix cible afin de ne pas payer trop cher.

Le courtier du vendeur se doit d’attirer les acheteurs afin qu’un maximum d’offres soient déposées. Cela crée de la concurrence et donc de l’enchère.

 

5. Quels sont les avis de vos clients précédents ?

Il est possible de demander une liste des clients précédents afin de faire une enquête de satisfaction. Demandez au préalable si vous pouvez prendre contact avec eux.

 

6. Quelle est la réputation de votre agence ?

Il est utile de comparer les ventes et achats effectués par chaque agence ainsi que leur visibilité dans un but comparatif. Renseignez-vous aussi sur les autres professionnels avec qui travaillent les agences tels que les courtiers en hypothèque, les inspecteurs en bâtiment et les assureurs de titre. Méfiez-vous des affiliations qui peuvent engendrer des primes à votre charge.

 

7. Quelles maisons ont été vendues/achetées avec votre agence ?

Le courtier doit pouvoir vous fournir une liste des propriétés vendues et achetées avec l’agence dans votre secteur. Ainsi, vous pouvez situer votre bien par rapport aux ventes et achats effectués.

 

8. En combien de temps pensez-vous vendre ou trouver, ma maison ?

Un bon courtier saura vous donner une estimation précise par rapport à ses autres ventes/achats. Vous pouvez vérifier ses informations à la Chambre Immobilière. Cela vous donnera un indice quant à la durée de votre propre vente/achat.

 

9. Quel est l’écart moyen entre le prix de vente proposé et le prix que vous obtenez après négociation ?

Vous pouvez également vérifier cette information à la Chambre Immobilière. Elle vous permet de spéculer sur le prix que vous obtiendrez/paierez. Si vous êtes acheteur, vous pourrez constater de la moyenne de la baisse du prix qu’obtient votre courtier après négociation, qui vous donnera une idée de celle qu’il pourrait obtenir pour vous. Si vous êtes vendeur, vous pourrez voir si votre courtier a l’habitude de maintenir le prix de vente proposé.

Vous pouvez aussi comparer par rapport au ratio des ventes d’autres courtiers immobiliers. La comparaison peut vous permettre d’avoir une idée de l’efficacité de votre courtier par rapport à d’autres. Un meilleur courtier obtiendra des prix plus bas pour ses acheteurs et maintiendra un prix stable pour ses vendeurs. Si l’écart des prix est élevé pour les acheteurs qui ont fait appel au courtier, cela montre que ce dernier est compétent pour faire baisser le prix du vendeur. Au contraire, un bon indicateur pour un courtier qui vous aide à vendre votre bien est le maintien du prix proposé après négociation.

 

10. Combien de maisons correspondent à mes critères ? OU Combien d’acheteurs figurent sur votre liste ?

Si vous êtes acheteur :

Il est important que le courtier cible vos critères et vous propose une sélection de maison remplissant un maximum de ces critères afin d’avoir le choix.

Si vous êtes vendeur :

Plus la liste comporte de noms d’acheteurs, plus il y a de chance de vendre votre maison rapidement. De plus, si plusieurs acheteurs sont intéressés, le courtier peut leur faire déposer chacun une offre d’achat. Ceci aura pour effet de créer une situation d’enchères et vous permettre de vendre plus cher. Vous pouvez demander à l’agent de décrire sa méthode pour attirer les acheteurs.

 

11. Est-il possible de consulter tous les documents ?

Un professionnel vous présente toujours les documents avant que vous n’ayez à les signer.

Si vous êtes acheteur, demandez :

  • Le contrat de courtage
  • Les divulgations de l’agence
  • La promesse d’achat
  • Les informations à fournir concernant l’acheteur

Si vous êtes vendeur, demandez :

  • Les divulgations de l’agence
  • Le contrat de courtage
  • Les informations à fournir concernant le vendeur

Demandez à les voir le plus tôt possible lors des démarches.

 

12. Avez-vous une garantie de performance ? Puis-je annuler le contrat si je ne suis pas satisfait ?

Tout comme le courtier tient à faire des bénéfices sur l’investissement de temps et d’argent que représente votre vente ou votre achat, vous pouvez lui demander un plan d’action afin de vérifier s’il respecte ce qu’il vous a annoncé.

Si vous n’êtes pas satisfait de sa collaboration, il est important que vous ayez la garantie de pouvoir mettre un terme au contrat. Demandez les conditions de l’agence si une telle situation se produit afin de savoir s’il vous sera exigé de rembourser les frais engagés par le courtier. Informez-vous d’un éventuel précédent.

Il est parfois difficile d’oser magasiner son agent immobilier. Après tout, il s’agit d’une personne et non d’un objet. Toutefois, il est important de magasiner son courtier immobilier avant de l’engager afin d’avoir une belle collaboration. Cette démarche peut s’apparenter à l’embauche d’un collègue. Il est nécessaire que le courtier ait les compétences recherchées. Acheter ou vendre une propriété est une démarche importante qui nécessite d’entretenir de bonnes relations avec tous les acteurs y participant. Cela facilite les formalités et rend les choses plus agréables. De plus, acheter ou vendre un bien engendre un important mouvement financier, il est important d’avoir confiance en son courtier. La dernière chose à savoir est que, comme pour tout magasinage, vous pouvez négocier le prix. N’hésitez pas à demander directement le coût et à en discuter.

 

Comparez 3 Courtiers

Remplissez le formulaire ci-dessous et 3 Courtiers IMMOBILIERS vous feront une Proposition. Comparez: Commission, Service & Personnalité

 

Copyright© 2017 Soumissions Courtiers
Membre du réseau de Soumissions Maison